• Facebook
  • Connaitre son psy
  • professionnel de la psychothérapie
©2019 by Ma psychothérapie à la Mer - Jeanne-Lise Thiennot - Pornichet & Saint-Nazaire - Proudly created with Wix.com - Mentions légales
 

Comment je suis devenue psychopraticienne ?

Quelques mots sur mon parcours

Dès la plus tendre enfance, je m'intéresse à tout ce qui touche à l'art et plus spécifiquement à sa faculté de faire lien.  Après un baccalauréat littéraire cinéma audiovisuel, un BTS Communication infographiste, je poursuis naturellement vers les Sciences Sociales.

A l'obtention de mon Master d'Anthropologie, Métiers des Arts et de la Culture, je travaille pendant un peu plus de 10 ans à différents postes dans la production de spectacles et d'événements culturels. Ce qui me passionne est l'accompagnement de l'artiste dans son projet de création à destination d'un point de rencontre avec le public. Le lien, le partage, l'expérience :

 

Comment artiste(s) et public(s) grandissent ensemble, comment chacun s'enrichit de l'autre, comment chacun devient de plus en plus lui même au contact de l'autre et se réalise, se transcende.

Le lien, qui se créé entre les personnes partageant l'expérience, sublime chaque personne qui se rencontre autour de l'oeuvre. Il n'y a plus un artiste et un spectateur mais deux personnes.

En d'autres termes, ce qui m'anime déjà à l'époque, c'est de contribuer à cette expérience de vie, où chacun cherche à prendre sa place et à aller sur le chemin de la réalisation de soi

 

Voir un sourire sur le visage d'un spectateur ou d'un artiste a longtemps été mon moteur, puis au fil du temps, j'ai ressenti le besoin d'aller plus loin. 

 

S'en est suivie une période de réflexion où grâce à l'accompagnement d'une psychothérapeute, j'ai commencé une profonde introspection qui m'a aidée à envisager une reconversion.

 

C'est en 2016 que je prends la décision de me tourner vers les métiers de la relation d'aide pour ajouter du sens et de la valeur à mon activité professionnelle. C'est au même moment que je décide de m'installer en Loire Atlantique, à Saint-Nazaire.

C'est grâce à une amie que j'apprends l'existence d'une formation certifiante en Touraine (37).  Créée par Jessica et Nicolas Depetris, cette formation prépare au métier de psychopraticien (nouvelle appellation pour psychothérapeute). Je découvre une vision en complète résonance avec mes valeurs et c'est avec joie que j'intègre l'APPROCHE PEARL en octobre 2016.

Formée à la psychothérapie Existentielle Humaniste Intégrative, je reçois mes patients depuis avril 2018 dans mon cabinet que j'ai choisi d'appeler : Ma Psychothérapie à la mer.

 

La vision du Monde auquel j'ai envie d'appartenir

 

J’aimerais vivre dans un Monde où il est commun de penser :

 

ENTRAIDE, SOLIDARITÉ, ÉCHANGE, PARTAGE,

 

TENDRE LA MAIN, METTRE EN COMMUN DES SAVOIRS,

 

AIMER LES DIFFÉRENCES DE L’AUTRE

ET LES CULTIVER EN SOI COMME DES RICHESSES À PARTAGER.

Un Monde où la nature reprend une place de mère bienveillante et nourricière, où ses habitants la respectent et vivent en cohésion.

 

Un Monde où les achats sont raisonnés pour une consommation plus responsable et éco-logique.

 

Un Monde où la culture de chacun est respectée et où l’art a une place centrale pour que la liberté de s’exprimer soit à la portée de tous, petits, grands, riches, défavorisés, intellectuels, manuels, entrepreneurs, salariés, étudiants, personnes handicapées ou déficientes, artisans, en bref toute personne sensible.

 

J’aimerais exister dans un Monde où chacun peut incarner sereinement la personne qu’il a envie d’être.

 

Plus que tout, un Monde où l’origine sociale et géographique ne détermine pas l’espérance de vie.

 

Un Monde où chacun peut boire, se nourrir et s’éduquer comme il le mérite et le désire.

Ma mission de vie 

Cette vision s'exprime dans mon quotidien sous différentes facettes.

Je suis celle qui Accompagne, Réconforte, Anime, Rassure, Soutient.

Je veux être un modèle de réussite, de générosité, de confiance en l’être Humain, pour les autres.

                    

Je veux inspirer d’autres femmes, des petites filles, des adultes, des personnes qui cherchent une façon de s’investir dans ce Monde.

 

Thérapeute, Femme, Mère, Fille, Sœur, Individuelle, Anonyme, Passionnée et qui vit ses rêves.

Je veux incarner la personne que j’ai envie d’être et inspirer mon environnement à faire de même en s’engageant.

 

Une Mission où je me sentirai à ma juste place, car en adéquation avec ce que j’ai envie d’incarner dans tous les champs de ma vie.

 

Thérapeute dans une relation d’aide, d’accueil inconditionnel et d’accompagnement bienveillant dans le non jugement.

 

Femme dans une relation équilibrée où chacun trouve sa place, se sent aimé comme il le mérite et garde la liberté d’agir et d’être celui qu’il a envie dans le respect et le soutien de l’autre.

 

Mère dans une relation parent-enfant où je fais de mon mieux et c’est « ok », où je transmets ma Vision du Monde pour que mes enfants soient les garants de ce Monde qui les verra grandir.

 

Fille dans une relation où l’amour est porté à l’autre de façon inconditionnelle.

 

Sœur dans une relation où le lien et l’attachement sont choyés, privilégiés, bercés avec attention, précaution et intérêt.

 

et également Bénévole, Amie, Artiste, Collègue, Consoeur, Collaboratrice, Patiente, Bénévole, Membre Active d'association, Citoyenne Engagée, je suis tout ça et j'ai la foi de : transmettre, d’inspirer, d’enthousiasmer,

et de susciter : des vocations, des passions, sans censure et sans peur d’incarner mon être authentique.

Nous sommes des êtres autonomes qui posons un sens unique à ce que nous vivons, c’est fondamental.  Comment être moi et aussi être connectée aux autres ?

 

Être différent des autres et à la fois être relié aux autres. Sentiments, besoins ou parfois dilemmes que nous partageons probablement tous.

 

D’après Emily Esfahani Smith, nommer les piliers du sens de notre vie, nous conduit à devenir la meilleure version de nous même. C’est ce que je poursuis au quotidien, pour être ainsi le plus à même d’accompagner d’autres personnes à en faire de même.

 

C’est ce que j’ai envie de laisser comme trace de mon existence.

Cette vision m'anime au quotidien, c'est un état d'être que je cultive en thérapie et dans ma vie de tous les jours.

 

Ma quête de Sens :

Qu'est-ce qui m'anime au quotidien​ ? Me guide vers l'action ?

Mon Mantra, ma déclaration à moi même, mes aspirations, mes valeurs...

Appartenir (au sens de faire parti)

Lorsque nous venons au monde, nous évoluons dans une famille dans laquelle nous apprenons, nous grandissons, faisons nos premières expériences. Nous appartenons à cette famille. Puis en grandissant, certains d’entre nous choisissent d’appartenir à d’autres, de faire parti d’autres groupes qui portent des valeurs qui ont du sens pour nous. J’ai l’envie de continuer à faire partie de groupes qui portent des valeurs qui me font vibrer. C’est par exemple le cas avec quelques personnes rencontrées pendant ma formation à l’Approche Pearl. Echanger avec eux sur ce que nous avons envie de vivre est une des expériences que je veux vivre car c’est entre autre porteur des valeurs partage, entraide, présence, soutien, diversité, confiance. Valeurs que je désire sentir vibrer en moi au quotidien.

 

Peu importe si je vis des moments difficiles ou agréables, sentir que « j’appartiens » m’aide à être plus résiliante, patiente, enthousiaste et à accepter que tout arrive pour m’aider à me réaliser, à évoluer, à comprendre, à être plus présente à moi même.

 

Trouver un sens à ma vie

Découvrir un sens à la vie peut être source d'angoisse, et je m’interroge sur le fait  de savoir où chercher pour le trouver. Comment savoir si je cherche au bon endroit ? Alors pourquoi pas le créer plutôt que d’essayer de le découvrir (possiblement en vain) ?


Le sens est ce qui a aidé Frankl à rester en vie, le sens peut aussi nous aider, nous accompagner dans notre quête de devenir la meilleure version de nous même. (Viktor Frankl a fondé la 3eme école psychologique de Vienne après Freud et Adler, il a survécu à quatre camps de concentration dont celui d'Auschwitz). 

 

Transmettre, Raconter, me Raconter

Transmettre ma vision, accompagner les autres à se raconter, à transmettre leur propre vision, nécessite que j’étudie la façon dont je me raconte. Il ne s’agit pas de raconter mon histoire aux autres mais de regarder comment je me la raconte à moi même, quel sens j’ai mis sur mes expériences de vie et attribué aux souffrances qui ont contribué à me réaliser et me transcender.

 

Me Transcender et me Réaliser

Par l’écriture, par la thérapie, par la formation, par la curiosité, par l’ouverture vers les autres, je m’engage envers moi même à continuer à chercher la meilleure version de moi même. A continuer à travailler à trouver mon être authentique et à apprendre à l’accueillir pour être de plus en plus à l’aise à le montrer, à l’apprivoiser pour cueillir chaque cadeau que la vie m’a donné depuis la naissance.